• ma musique

    alors korn c'est un groupe trop bien j'adore en tous cas C'est donc en 1992 à Bakersfield, Californie, que KoRn voit le jour, lorsque les quatre musiciens du groupe LAPD[/people ]découvrent en concert le chanteur de [people]Sex Art, Jonathan Davis. En effet, fascinés par la prestation scénique et la voix singulière de ce drôle de bonhomme en jupette, James Shaffer "Munky", Brian Weltch "Head", Reginald Arzivu "Fieldy" et David Silvera lui proposent alors de rejoindre leur formation. Jon accepte et dès lors, le groupe prend le nom de KoRn. Les ex-LAPD ont bien fait d'engager ce nouveau chanteur puisque ce dernier se charge aussi de l'écriture des textes. Victime d'agressions sexuelles au cours de sa jeunesse, Jon n'écrit pas juste pour rire, les textes sont aussi pour le chanteur une forme d' exutoire de sa souffrance. La carrière de KoRn va prendre son envol lorsque le producteur Ross Robinson les repère. Le groupe signe un contrat avec le label Sony et publie un premier album en 1994, sobrement intitulé KoRn. Ce disque éponyme est un véritable succès. Deux ans plus tard, le groupe est de retour dans les bacs avec « Life Is Peachy » où l'on peut retrouver la reprise de « Wicked » d'Ice Cube sur laquelle Korn a invité Chino Moreno du groupe Deftones ainsi que le tube « A.D.I.D.A.S » dont le initiales signifient « All Day I Dream About Sex ». Puis KoRn récidive en 1998 avec « Follow the leader » puis un an après avec « Issues ». KoRn se lance aussi en tant que producteur en montant en 1997 son propre label, « Elementree Records » et crée par ailleurs son festival où le groupe partage la scène avec Rammstein, Incubus ou encore Ice Cube. KoRn devient aussi dénicheur de talents et fait connaître Fred Durst et sa bande de Limp Bikzit. Côté sortie d'albums, le groupe est toujours aussi prolifique puisque paraît en 2002 « Untouchables » et en 2003 « Take a Look in the Mirror ». Or, ces deux derniers albums font tous deux des bides. Il est vrai que les sessions d'enregistrements d' « Untouchables » furent assez laborieuses et les membres du groupe ont vécu beaucoup de déboires personnels à cette époque. De plus, les adeptes kornesques de la première heure ont du mal à se reconnaître dans les expérimentations d'« Untouchables » Les sons bruitistes de « Take a Look in the Mirror » auraient pu par contre faire à nouveau des émules, mais KoRn en 2003, n'est plus aussi populaire qu'avant. Enfin, c'est ce que l'on pouvait croire jusqu'à ce que le groupe cartonne avec la sortie d'un best-of en 2004. Du coup Korn se dit que le neo-metal n'est pas encore complètement has been et fait son come back en 2005 avec un double album, « See You On The Other Side » auquel ont collaboré Linda Perry (ex- 4 Non Blondes qui a travaillé entre autres avec Robbie Williams, Gwen Stefani, Courtney Love, Jewel...) et The Matrix (Avril Lavigne). En 2006, une bonne surprise est parue : la compilation "Live & Rare", montrant le groupe au mieux de sa forme.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :